Découvrir les particularités du vin de Saint Julien et ses meilleurs atouts

L’appellation Saint Julien concerne près de 910 ha de vignes, soit 6% de l’ensemble du vignoble en Médoc. Pourtant, celle-ci regroupe jusqu’à 11 grands crus en 1855 parmi les 60 que compte cette région. Présentant de nombreuses particularités, le vin de Saint Julien suscite toujours la curiosité des amateurs de vin, tout comme les œnologues. 

Comprendre les caractéristiques du vin de Saint Julien

L’Appellation d’Origine Contrôlée AOC est réservée uniquement aux vins rouges. Par ailleurs, le Château Lagrange vins de Saint-Julien est un domaine viticole qui bénéficie de cette appellation. Il s’agit d’un patrimoine naturel exceptionnel qui fonctionne dans le respect des traditions tout en laissant faire la nature afin d’obtenir un millésime unique chaque année.

Avez-vous vu cela : Astuces pour réussir une soupe salée maison onctueuse et parfumée

Le vin de Saint Julien provient d’une association de plusieurs cépages qui sont typiques du Médoc, c’est le cas pour :

  • Cabernet Sauvignon (61%)
  • Merlot (32%)
  • Petit verdot (4%)
  • Cabernet franc (3%)

Ce vin d’exception se démarque en effet pour ses caractéristiques spécifiques. En effet, le Cabernet Sauvignon apporte un caractère fruité ainsi qu’une structure au vin. Celui-ci émet des arômes d’épices, de mûre ou encore de cassis. Tandis que le Merlot apporte des arômes de grillé et de sous-bois. Cela dit, le Petit Verdot vient compléter ces deux cépages afin d’apporter à la fois de la couleur et du corps à l’ensemble. Quant au Cabernet franc, il vient renforcer la puissance aromatique du vin avec des fruits noirs et de la framboise.

A découvrir également : Distributeur d'assaisonnements et d'épices pour métiers de bouche : comment choisir ?

Découvrir l’histoire et le terroir de l’appellation Saint-Julien

Le caractère exceptionnel du vin de Saint-Julien s’explique principalement par son histoire. Pendant le classement des meilleurs vins en 1855, il y a eu 11 crus classés ayant obtenu la reconnaissance dans le monde du vin. C’est le cas pour le Château Lagrange, le Château Ducru-Beaucaillou, le Château Gruaud Larose, le Château Léoville Barton, le Château Léoville Las Cases, etc.

Étant situé dans la région centrale du Médoc, entre les appellations Pauillac et Margaux, Saint-Julien affiche une production annuelle moyenne de vin rouge de 36 600 hl. Concernant les spécificités du terroir, celui-ci est composé de sols de graves avec des roches calcaires et de l’argile. Compte tenu de sa proximité avec l’estuaire de la Gironde et l’océan Atlantique, la région bénéficie d’un climat chaud et humide.

Le vignoble est associé à des collines douces qui drainent efficacement les eaux de pluie qui abondent pendant l’hiver, l’automne ainsi que le début du printemps. Concernant le climat, les étés sont chauds, mais tempérés, tandis que les hivers sont doux. Grâce à ce terroir remarquable, le vin de Saint-Julien acquiert des caractères harmonieux et suaves. Celui-ci possède une très bonne capacité au vieillissement. Alliant finesse et puissance, ce vin se montre ample et charnu en bouche. Aussi, il bénéficie d’une élégance équilibrée. Quant à la finale, elle est fruitée, longue et surtout épicée.

Les meilleurs vins de Saint-Julien à découvrir absolument

Depuis près de 90 ans, l’AOC Saint Julien est devenue une référence dans le monde du vin. Afin de se retrouver parmi tous les produits disponibles, il convient de faire le point sur les meilleures bouteilles à privilégier. C’est le cas pour le Grand vin de Léoville du Château Léoville-Las Cases, c’est le millésime offrant l’arôme le plus exotique de la région du Médoc. Ceci peut s’expliquer par le système de fermentation du moût à des températures en dessous de la moyenne.

Le Château Ducru-Beaucaillou est aussi un vin de Saint-Julien d’exception, offrant une harmonie parfaite, il profite d’une très bonne maturité, une puissance équilibrée et une robe aux couleurs profondes. Dans la liste du meilleur vin de Saint-Julien apparait également le Château Léoville Poyferré. Grâce à son sol pauvre en graviers, le terroir favorise le développement de la vigne. En bouche, les saveurs du vin se transforment en cascade, procurant des nuances complexes.

Ce n’est pas fini, car le Château Léoville Barton est aussi un millésime d’exception. Chaque génération s’engage justement au respect de l’authenticité et de la qualité des vins produits, ceci est perceptible à la dégustation. En outre, le Château Gruaud-Larose s’impose également dans ce classement. Étant élevé en fûts durant 18 mois, celui-ci reflète la noblesse. Une fois en bouche, le vin dévoile de la douceur et de la souplesse avec une touche chocolatée très agréable pour les papilles.